Kristy Gordon (1980)

Kristy Gordon est une artiste canadienne née en Colombie Britannique en 1980. Elle a un MFA en peinture de l'Académie d'art de New York et un BA en dessin et peinture de l'Ontario College of Art and Design. Elle fréquente un temps l'Académie d'Art Réaliste de Toronto et l'Andreeva Portrait Academy de Santa Fe où elle étudie le dessin classique et la peinture. Perfectionniste jusqu'au bout elle prend des cours privés avec les artistes Yuqi Wang, Odd Nerdrum, Juan Martinez, Jeremy Lipking. Aujourd'hui elle enseigne et réalise des ateliers de peinture en Amérique du Nord. Je ne parlerai pas des nombreux prix qu'elle a remporté et des multiples expositions auxquelles elle a participé. Kristy Gordon est une pro, et ça se voit. Il suffit de contempler ses œuvres pleine de maturité pour en être convaincu. Sous une patte résolument classique émerge un regard jeune, sensible et aimant. Aucune dureté, aucune sévérité dans l'expression de ces femmes. On les sent juste un peu inaccessibles. 
Pour voir d'autres oeuvres, c'est ici.

Woman and Mannequin (2007), Kristy Gordon
Woman and Mannequin (2007), Kristy Gordon

I Couldn't Be Me Without Them (2014), Kristy Gordon
I Couldn't Be Me Without Them (2014), Kristy Gordon

Nevermore (2012), Kristy Gordon
Nevermore (2012), Kristy Gordon

Self Portrait with Batman (2012), Kristy Gordon
Self Portrait with Batman (2012), Kristy Gordon

Andrea (2015), Kristy Gordon
Andrea (2015), Kristy Gordon

Boundaries (2015), Kristy Gordon
Boundaries (2015), Kristy Gordon

Descension (2013), Kristy Gordon
Descension (2013), Kristy Gordon

Perception (2015), Kristy Gordon
Perception (2015), Kristy Gordon

Rise (2011), Kristy Gordon
Rise (2011), Kristy Gordon

Star Child (2014), Kristy Gordon
Star Child (2014), Kristy Gordon

Woman In Dress (2007), Kristy Gordon
Woman In Dress (2007), Kristy Gordon

4 commentaires:

  1. Aïe... je préfère quand même la photographie...
    Bises
    Mitch'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends. A part "Never More" qui me fait franchement rire, et son autoportrait, aussi, que je trouve très beau, le reste est un peu convenu. C'est le problème de beaucoup de peintre qui ont fait de longues études, ils n'en sortent jamais.
      Bisous

      Supprimer
  2. Oui tu as raison, il y a dans la pose quelque-chose de dramatique, c'est bien rendu.
    Bises
    Mitch'

    RépondreSupprimer
  3. Mis à Part "Never More" (encore une fois) où la décontraction du personnage semble être des plus chimiques, il y a toujours une sorte de tension
    Mais je chipote! J'aimerais avoir sa maîtrise, c'est sûr.
    Myrtille

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...