Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Anna Eliza Hardy (1839-1934)


Anna Eliza Hardy est une artiste américaine née en 1839 à Bangor dans le Maine. Seule fille, c'est la plus jeune des cinq enfants de l'artiste Jérémie Pearson Hardy. Très encouragée par son père elle peint son 1re tableau à l'âge de seize ans. Elle meurt en 1934. Elle est surtout connue pour ses représentations florales, mais voici néanmoins un petit portrait que je trouve tout simplement magnifique.

Sarah Molases (1886), Anna Eliza Hardy

Ellen Kendall Baker (1839-1913)

Ellen Kendall Baker est une artiste américaine née en 1839 à New York. On a peu d'informations sur sa vie. On sait seulement que c'est à Paris qu'elle étudie l'art avec Charles Miller et Paul Soyer, ainsi qu'avec l'artiste anglais, Harry Thompson, qui deviendra son mari. Elle meurt en 1913.

Roman Flowe Girl, Ellen Kendall Baker

The Young Artist (1885), Ellen Kendall Baker

Portrait de Charlotte Coman (1870), Ellen Kendall Baker

Kate Dickens Perugini (1839-1929)


Kate Dickens Perugini née en 1939 est une artiste anglaise de la période victorienne et fille de Charles Dickens. Enfant elle voyage beaucoup avec sa famille et joue dans les pièces de théâtre de son père. Les parents sont soucieux de l'éducation de leurs enfants et Kate suit les cours du 1er établissement d'enseignement supérieur pour femmes en Grande-Bretagne, le Bedford College. En 1860 elle épouse l'artiste et auteur Charles Allston Collins, mais celui-ci meurt d'un cancer en 1873. Elle épouse en seconde noce un autre artiste, Charles Edward Perugini avec qui elle aura un enfant. Il ne survivra pas et décédera à l'âge de 7 mois. Elle commence à entamer une carrière d'artiste et tout en poursuivant un chemin littéraire expose ses œuvres à la Royal Academy en 1877. Elle posera plusieurs fois pour Sir John Everett Millais, dont le fameux "The Black Brunswicker" (1860). Elle meurt en 1929.

Mary Angela Dickens (1882), Kate Dickens Perugini

Dorothy de Michele (1892), Kate Dickens Perugini

Portrait of Agnes Pheobe Burra, Kate Dickens Perugini

The Flower Merchant, Kate Dickens Perugini

Emma Amalia Ekwall (1838-1925)


Emma Amalia Ekwall est une artiste suédoise née en 1838 à Gränsbo. Elle étudie les arts à l'Académie des Beaux-arts de Stockholm de 1865 à 1870. Elle est la 1ère femme à recevoir une médaille royale. Elle meurt à Stockholm en 1925. Son frère est l'artiste Knut Ekwall.

Maria Dominica Ricci (1854), Emma Amalia Ekwall

Kronbruden (1881), Emma Amalia Ekwall

Enfants Mimant un Mariage, Emma Amalia Ekwall

(pas d'information), Emma Amalia Ekwall

Johanne Mathilde Dietrichson (1837-1921)


Johanne Mathilde Dietrichson est une artiste norvégienne. Elle naît en 1837 à Christiania et passe sa jeunesse en partie à Trondheim et à Kongsberg. Elle commence à étudier l'art à Christiania, puis se rend à Düsseldorf pour poursuivre ses études. Elle étudie avec Otto Mengelberg jusqu'en 1861. En 1862 elle épouse l'historien d'art Lorentz Dietrichson qu'elle accompagne dans ses voyages. Elle vit donc un temps à Rome, puis à Stockholm où elle suit les cours de l'Académie des Arts, puis revient vivre à Christiania. Pendant ses nombreux voyages, elle aura l'occasion d'étudier avec Defregger à Munich et avec Chaplin à Paris. Elle meurt en 1921.

Woman Sewing (1891), Johanne Mathilde Dietrichson

Letter Writer, Johanne Mathilde Dietrichson

Farmhouse Interior, Johanne Mathilde Dietrichson

Autoportrait (1865), Johanne Mathilde Dietrichson

Two Women by The Fireplace (1878), Johanne Mathilde Dietrichson


(pas d'information), Johanne Mathilde Dietrichson

Esther Francesca Alexander (1837-1917)


Esther Francesca Alexander est une artiste américaine née en 1837 à Boston. Ses parents déménagent à Florence quand elle a 16 ans. Elle est surtout connue comme illustratrice, auteur et traductrice, mais nous avons d'elle quelques jolies peintures qu'il serait dommage d'ignorer. Personne très charitable, elle voue son temps à aider les pauvres et accompagner les malades. Les portraits qu'elle peint lui servent à financer ses actions de bienfaisances. Très amie avec John Ruskin, elle entretiendra toute sa vie durant une correspondance assidue avec le poète. Brisée par la disparition de sa mère à 101 ans en 1916, aveugle et malade elle restera alitée jusqu'à sa mort à Florence en 1917.

Clorinda (1865), Esther Francesca Alexander

Portrait of a Young Woman Reading a Letter, Esther Francesca Alexander

Charity (1861), Esther Frnacesca Alexander

Maria Brooks (1837-1913)

Maria Brooks naît en 1837 à Staines en Angleterre dans le Middlesex. Connue pour ses portraits, paysages, scènes de genre et natures mortes, elle étudie l'art à la South Kensington and Royal Academy de Londres. Elle ouvre en 1881 un atelier à l’hôtel Windsor à Montréal. Plus tard en 1886, on sait qu'elle vit au Québec, puis de 1889 à 1900 à New-York. Elle devient membre de l'American Watercolour Society et de la Society of British Artists. Elle meurt à New-York en 1913.


Very Sweet, Maria Brooks

Cat's Cradle (1879), Maria Brooks

Down Piccadilly Returning From Covent Garden Market One June Morning (1882), Maria Brooks

Good Friend, Maria Brooks

Letter, Maria Brooks

(pas d'information), Maria Brooks

Matilda In The Red Sash, Maria Brooks

Out in The Rain, Maria Brooks

Profile of a Girl, Maria Brooks

Hannah Brown Skeele (1829-1901)

Hannah Brown Skeele naît en 1829 à Kennebunkport dans le Maine. On sait peu de choses sur sa vie. Probablement autodidacte, elle est surtout connue pour ses natures mortes très détaillées, sujet dans lequel elle excelle. Elle commence à exposer en 1858. Installée à St. Louis elle retourne dans le Maine vers la fin de sa vie où elle réalise le portrait des personnalités locales. Elle meurt à Portland en 1901. 


Little Drummer Girl, Hannah Brown Skeele

Portrait of a Woman, Hannah Brown Skeele

Young Girl in a Blue Dress and a Baby in a Pink Sweater, Hannah Brown Skeele

Young Girl in White, Hannah Brown Skeele

Emily Mary Osborn (1828-1925)

Emily Mary Osborn est une artiste anglaise née dans l'Essex en 1828. Fille de pasteur, elle est l'aînée de 9 enfants. C'est sa mère qui l'encourage à peindre, voyant avec quelle beauté elle réalise déjà les portraits de ses frères et sœurs. Après 1842 la famille s'installe à Londres pour le plus grand bonheur d'Emily qui voit là sa chance de pouvoir devenir artiste. Elle suit les cours du soir à l'Académie Dickenson ainsi que des cours privés. En 1851 elle montre ses peintures à l'exposition annuelle de la Royal Academy pour la 1ère fois, et le fera durant quatre décennies. Son talent est vite reconnu. La reine Victoria lui achete plusieurs toiles dont "The Governess". A la mort de sa mère en 1868 elle cesse pratiquement de peindre pendant deux ans, puis durant 6 mois se consacre, avec l'une de ses sœurs, à soigner les blessés de la guerre franco-prussienne. Jamais mariée, elle meurt en 1925 à l'âge de 97 ans.

The Governess (1860), Emily Mary Osborn

Presentiments (1859), Emily Mary Osborn

A Golden Day Dream, Emily Mary Osborn

Barbara Leigh Smith Bodichon, Emily Mary Osborn

Nameless and Friendless, Emily Mary Osborn

The Bal Maidens, Emily Mary Osborn

Susan Catherine Moore Waters (1823-1900)


Susan Catherine Moore Waters est une artiste américaine née en 1823 à Binghamton d'un père tonnelier. Ses seules études connues sont celles qu'elle suit avec sa sœur à l'école d'art de Friendsville, études qu'elle paie grâce à des copies de peintures. En 1841 elle épouse William C. Waters qui l'encourage à développer son talent. De santé fragile ce dernier ne peut subvenir efficacement au besoin de la famille, ce qui oblige Susan à trouver des commandes de portraits et à donner des leçons. Elle finit par se faire une petite réputation et dégagée des soucis financiers se tourne vers des formes d'expression plus élargies. Les Waters déménagent souvent pour des raisons commerciales, ça n'est qu'en 1866 qu'ils s'installent définitivement à Bordentown dans le New Jersey. Susan dont l'oeuvre évolue sans cesse y trouvera la reconnaissance et le succès. Elle meurt à Trenton en 1900. Toute sa vie elle aura pris parti pour la cause féminine et aura été un soutien actif du mouvement des suffragettes.

Henry L. Wells (1845), Susan Catherine Moore Waters

Woman in Black Dress, Susan Catherine Moore Waters

The Lincoln Children (1845), Susan Catherine Moore Waters



Elisabeth Modell (1820-1865)


Elisabeth Modell est une artiste autrichienne.
 

Mother with her Children in Need (1848), Elisabeth Modell

Sisters (1839), Elisabeth Modell

Two Young Ladies at the Window (1852), Elisabeth Modell

Scène d'Intérieur, Elisabeth Modell

Mary Bartlett Pillsbury Weston (1817-1894)

Mary Bartlett Pillsbury Weston est une artiste américaine née en 1817 à Hebron dans le New Hampshire. Elle est surtout connue pour cette version plutôt ingénue de "l'Âme du Kansas". Elle meurt en 1894.
Il aurait été dommage de passer à côté de ça!

Spirit of Kansas (1892), Mary Bartlett Pillsbury Weston

Frances Flora Bond Palmer (1812-1876)


Frances Flora Bond Palmer est une artiste née à Leicester en Angleterre en 1812.
Pourquoi cet article sur une artiste qui n'entre pas dans le choix thématique de ce blog?
Par respect.
Peu d'artiste auront travaillé aussi dur pour si peu de reconnaissance. Nous lui devons bien ça.
Fille d'un avocat, elle reçoit une bonne éducation. Après avoir épousé Edmond Seymour Palmer en 1832, le couple se lance dans la lithographie et ouvre une entreprise à Leicester. Mais le projet échoue et en grande difficulté le couple décide en 1843 d'émigrer à Brooklyn. Le mari de Frances boit beaucoup et dépense l'argent du foyer. C'est Frances qui doit subvenir aux besoins de la famille qui comprend maintenant deux enfants. Frances est embauchée comme artiste par des éditeurs, notamment Nathaniel Currier, puis Currier & Ives où elle deviendra l'une des artistes les plus prolifiques. Les gravures de Frances ont décoré la plupart des foyers américains plus que n'importe quel autre artiste, et on peut la considérer comme la plus grande femme lithographe américaine de son temps. En 1859 son mari meurt d'une chute dans un escalier. Elle meurt en 1876 à l'âge de 64 ans.

The Mississippi in Time of War (1862), Frances Flora Bond Palmer

Rounding a Bebd on the Mississippi (1866), Frncas Flora Bond Palmer

Accross the Continents (1868), Frances Flora Bond Palmer

Wooding Up on the Mississippi (Night Version) (1863), Frances Flora Bond Palmer 

Low Water on the Mississippi (1867), Frances Flora Bond Palmer